Identité visuelle et marque : quelles différences ?

Identité visuelle, image de marque, identité de marque, si vous avez une entreprise, vous n’avez pas fini d’entendre parler de ces différents termes. Vous avez même tendance à penser que ce sont des éléments similaires, voire identiques. Cependant, ce n’est pas le cas. Même si tous ces éléments sont capitaux dans l’élaboration d’une stratégie de communication, l’identité de marque va bien au-delà de ce que peuvent apporter l’identité visuelle et l’image de marque séparément.

En tant qu’entreprise, vous avez besoin de connaître la différence entre l’identité visuelle et la marque, afin de mieux réorganiser votre politique de communication. Et mieux vous communiquez, plus les clients viendront vers vous.

 

L’identité visuelle : qu’est-ce c’est ?

En une phrase, l’identité visuelle est la partie visible de l’image de marque d’une entreprise. C’est l’ensemble des éléments qui permettent d’identifier une entité. Cet ensemble doit pouvoir véhiculer un message auprès du grand public.

Une identité visuelle, encore appelée identité graphique permet à l’entreprise de se distinguer de ses concurrents en mettant en lumière ses valeurs. Elle permet non seulement de capter et de retenir l’attention du public, mais aussi d’asseoir la notoriété de l’entreprise. C’est également par elle, que le client ou futur client jauge le niveau de professionnalisme de l’entreprise.

Dans un langage plus simple, l’identité visuelle, c’est ce que le public voit directement aux premiers abords. C’est ce qui construit la première impression du prospect. C’est à ce moment précis qu’il prend sa décision, celle de suivre l’entreprise, ou pas.

L’identité graphique est composée d’un certain nombre d’éléments qui ont chacun, leur importance.

Le logo

C’est le cœur même de l’identité visuelle d’une entreprise. Il est présent partout, sur tous les supports. Il peut être constitué d’image, de texte ou des deux simultanément. L’important, c’est qu’il soit assez simple, pour être facile à reconnaître et à mémoriser.

Les couleurs

Les couleurs parlent. Elles doivent être choisies en fonction du message qui veut être véhiculé. Et plus important, ce message doit être en parfaite harmonie avec les valeurs de l’entreprise et son image de marque.

La typographie

Les polices de caractères sont tout aussi importantes. On les utilise pour le logo, les documents de l’entreprise, etc. Elles doivent aussi concorder avec les valeurs de l’entreprise.

Les formes et icônes

Ce sont ces petits éléments qui apportent une touche particulière à l’identité visuelle. Les formes et icônes sont choisies de manière à fluidifier le message. Elles sont donc très souvent simples et faciles à lire.

C’est donc l’identité visuelle qui permet réellement à l’entreprise de sortir du lot et de marquer les esprits. Elle ne s’arrête pas qu’au logo. C’est tout un design qui permet de créer une forte connexion émotionnelle avec le client. Que l’entreprise soit petite, moyenne ou grande, nouvelle ou ancienne, elle a besoin d’une bonne identité visuelle. D’un point de vue visuel, c’est ce qui lui permet de se démarquer de ses concurrents, et de fidéliser sa clientèle.

Toutefois, quand bien même elle soit très importante, l’identité visuelle n’est que l’aspect visuel de l’image de marque créée par une entreprise. C’est cette dernière qui retrace l’histoire de la marque, révèlent les sentiments et suscitent réellement l’intérêt. L’image de marque va donc largement au-delà de ce que peut apporter l’identité visuelle. C’est un tout auquel cette dernière fait partie.

 

L’image de marque : qu’est-ce que c’est ?

« Votre marque est ce que les gens disent de vous quand vous n’êtes pas dans la pièce », Jeff Bezos. Le milliardaire a vraiment compris le concept, et l’a résumé ainsi en une phrase. Le sujet est tellement complexe qu’il est généralement difficile de le définir en une phrase.

L’image de marque ou encore branding, regroupe donc tous les éléments tangibles et non-tangibles qui font une marque. C’est l’ensemble des souvenirs et des relations qui vont motiver le consommateur dans ses choix. C’est ce qui va le convaincre d’acheter le produit ou le service ou du moins, de parler de l’entreprise. Si le consommateur n’effectue aucune de ses actions, c’est que la marque n’a aucune valeur. Prenons l’exemple de la célèbre entreprise Apple. Ce n’est pas tout le monde qui achète ses produits. Cependant, tout le monde parle de la marque. Lorsque le dernier Iphone sort, tout le monde est au courant. C’est cela, une bonne image de marque.

La marque, c’est essentiellement la façon dont le public perçoit une entreprise, pas seulement visuellement, mais dans tout son ensemble. La marque, ce n’est pas ce que l’entreprise dit aux consommateurs, mais ce que ces derniers se disent entre eux. La marque, c’est tout simplement ce qui relie le public à l’entreprise.

L’identité de marque au-delà de l’image de marque

L’identité de marque concerne toute l’entreprise, son histoire, son patrimoine et ses activités. Elle montre ce qu’elle représente et reflète ses valeurs et ses objectifs. C’est la manière dont la marque souhaite être perçue par les consommateurs, ce qui se distingue de l’image, qui est la manière dont elle est réellement perçue. En d’autres termes, c’est la conception que l’entreprise impose à ses consommateurs. Pour Jean Noel Kapferer, l’identité de marque comprend 06 facettes :

  • le physique : les produits ;
  • la personnalité : les traits de caractère ;
  • la culture : les valeurs ;
  • le reflet : le type de consommateur;
  • la relation : avec les consommateurs ;
  • la mentalisation : les objectifs du consommateur.

C’est sur la base de l’identité que l’entreprise prend des décisions importantes en ce qui concerne la marque. En outre, c’est avec une identité forte que la marque se démarque. C’est elle qui met véritablement le client en confiance et le fidélise.

L’identité de marque comprend donc non seulement l’identité visuelle, mais aussi l’image de marque et la promesse de la marque. Plus précisément, elle se retrouve dans le nom, la charte graphique, les valeurs, le positionnement, les prix et l’histoire de l’entreprise.

Ainsi donc, pour construire une forte identité de marque, l’entreprise doit s’appuyer sur sa vision, sa mission et ses valeurs. C’est la vision qui définit l’avenir de la marque. C’est à ce niveau qu’on saura si l’entreprise est ambitieuse ou pas. Une vision claire et bien définie aide l’organisation à mieux décliner ses objectifs en actions qui reflètent dans ses valeurs. La mission quant à elle, est la raison d’être de l’entreprise. Les consommateurs doivent se retrouver dans cette mission, et se sentir concernés. Et c’est seulement à ce moment-là, qu’ils ressentiront ce sentiment d’appartenance à la marque. L’entreprise et ses clients, ne deviennent plus qu’un.

 

En définitive…

L’identité visuelle regroupe les aspects visuels d’une marque. L’image de marque c’est la perception qu’ont les consommateurs vis-à-vis de la marque. Par-dessus tout, l’identité de marque est la façon dont l’entreprise souhaite être perçue par le grand public. En comprenant tout cela, vous pouvez maintenant adopter une bonne stratégie de communication. Élaborez une bonne identité visuelle, renforcez l’image de votre marque et rapprochez-la de votre identité. Ce n’est qu’à travers votre forte identité, que vous vous démarquerez des autres.

L’un des indicateurs de votre identité, c’est votre nom. N’hésitez plus, FAITES-VOUS un nom. Contactez-nous si vous souhaitez être guidé dans cette démarche !

Notre Infolettre