Développeur Front-End vs développeur Back-End : quelles différences ?

Vous êtes intéressé par le développement web ? Ou vous voulez créer un site web et vous cherchez à qui faire appel ? Quoi qu’il en soit, il se peut que vous ne vous retrouviez pas dans l’océan de termes utilisés dans le domaine.

Eh oui, vous avez besoin de plusieurs compétences pour mettre en place un site Internet performant. Le jargon informatique peut être mitigé des fois, voire plein de fois. C’est normal. Le domaine regorge de beaucoup de sujets et de nombreuses compétences. Mais vous avez de la chance !

Dans cet article, vous allez connaître les tâches, le profil et la mission des deux compétences fondamentales pour le développement d’un site Internet : le développement front-end et le développement back-end.

En route pour décider du profil dont vous avez besoin ou de celui qui vous correspond le plus !

Le développement web : qu’est-ce que c’est ?

Mais avant cela, faisons un petit détour pour revenir sur le concept même du développement web. Peut-être avez-vous besoin d’approfondir vos connaissances dans le domaine. Mais ne vous inquiétez pas. C’est une notion toute simple. Le développement web consiste à « développer » des sites Internet.

Il s’agit là de la partie la plus technique de la création d’un site web. Le développement web part de la programmation jusqu’à la mise en page en passant par l’intégration de graphiques et d’applications.

Et comme vous avez pu le comprendre, on distingue essentiellement deux parcours de carrière lorsqu’on parle de développement web. Nous avons d’une part les développeurs front-end et d’autre part, les développeurs, back-end.

On parle de développement full stack, lorsqu’une même personne a des compétences dans le front-end et le back-end. Ce qui avec le développement des techniques du web, devient bien assez rare de nos jours.

Le développement Front-End

Le développeur front-end est celui qui crée l’apparence d’un site Internet. Il met en place toutes les fonctionnalités visibles et accessibles par l’utilisateur final. Plus précisément, le développeur front-end est celui qui conçoit tout ce que vous voyez lorsque vous vous rendez sur un site web.

Sa mission, c’est de mettre les moyens en œuvre pour faciliter l’expérience utilisateur et garantir une bonne ergonomie et une navigation optimale du site.

Il met donc en place l’esthétique du site, sa conception globale et les composants visuels. Le développeur front-end, en fonction de sa mission, utilise des langages de programmation tels que HTML, Java Script et CSS pour s’assurer d’une bonne navigabilité et de l’aspect visuel attirant du site.

Quelles sont les compétences requises pour devenir un développeur front-end ?

  • La maîtrise des langages de programmation cités plus haut, dits frontaux.
  • La connaissance des outils du développement front-end, des CMS ou systèmes de gestion de contenu – WordPress par exemple – la compréhention des systèmes d’automatisation, des frameworks, etc.
  • La maîtrise des outils de conception visuelle tels que Photoshop, Illustrator, etc.
  • La connaissance des bases de l’hébergement web.

En termes de qualités humaines, il est requis d’un bon développeur front-end, de bonnes capacités de communication et de travail en équipe. Mais surtout, il doit être extrêmement créatif et faire preuve d’une grande curiosité.

Le développement Back-End

Le développeur back-end quant à lui, est l’homme invisible. Toutes ses actions sont méconnues du futur utilisateur. Mais sans lui, le site web n’existerait pas. Quelles sont donc ses principales attributions ? Le back-end consiste à rendre le site Internet fonctionnel. Et pour ce faire, le développeur conçoit une base de données et une application, et écrit du code pour les faire communiquer.

Tout cela est encore trop flou pour vous ? Prenez un exemple concret. Lorsque vous allez sur un site, c’est pour une action précise. Si c’est pour effectuer un achat, vous allez créer un compte, le protéger avec un mot de passe, mettre vos achats dans un panier, etc. Et tout ça vous le faites grâce au front-end.

Mais toutes ces informations, il faut bien les enregistrer quelque part. Sinon, tout ça n’aurait servi à rien. On parle alors de base de données. Et c’est le back-end qui gère tout cela. Toutes les données de tous les visiteurs du site sont enregistrées afin de permettre le traitement des informations.

Qui pour devenir un développeur back-end ?

Et pour faire ce travail, le développeur back-end utilise des langages de programmation tels que PHP, Python, SQL, etc. C’est également lui qui configure le serveur sur lequel le site est hébergé. En résumé, le back-end, c’est la partie immergée de l’iceberg. Et elle représente une très grosse partie. C’est pourquoi, il est demandé de la part du développeur back-end, des capacités de réflexion critique afin de pouvoir gérer la base de données.

Mais par-dessus tout, il doit être assez vigilant pour assurer la sécurité du site, dans toutes les situations possibles.

Deux profils qui se rejoignent

Au-delà de tout, le développeur front-end n’existe pas sans le développeur back-end, et vice-versa. Si vous voulez développer un site Internet, les deux parties doivent travailler ensemble pour faire avancer votre projet.

Il n’y a donc pas vraiment lieu de chercher à différencier les deux profils. Tout ce dont vous avez à vous préoccuper, c’est que vous avez besoin des deux pour réaliser un site web performant pour vous et pour vos utilisateurs !

 

Notre Infolettre