5 conseils pour des tunnels de vente qui convertissent

Tunnel de vente, entonnoir de vente, Marketing funnel, tunnel de conversion… Rassurez-vous. Tout ça veut dire la même chose : le système qui convertit un simple visiteur en un client. Si vous êtes dans le business en ligne, vous vous intéressez forcément aux tunnels de vente. Ce sont des outils très prisés dans l’univers du marketing digital.

Quoi qu’il en soit, si vous tapez « tunnel de vente » dans la barre de recherche de votre navigateur, vous obtiendrez des milliers de résultats. Certains disent tout simplement ce qu’est un tunnel de vente, d’autres montrent comment créer un tunnel de vente, et d’autres encore donnent des modèles de tunnels de vente qui cartonnent.

Mais les conseils que vous obtiendrez dans cet article, il est difficile de les trouver ailleurs. Une chose est de savoir créer un tunnel de vente, une autre est que ce dernier convertisse. Mettez donc en application ces 5 conseils, et vous transformerez vos tunnels de conversion en de véritables machines à vendre.

Mais d’abord, un petit rappel du concept de tunnel de vente

Un tunnel de vente, idéalement appelé tunnel de conversion, sert à définir le parcours du client dans un processus de vente. Ça part de la prise de contact à la conclusion de la vente, en passant par l’obtention des coordonnées du prospect.

Quoi qu’il en soit, un tunnel a deux objectifs : transformer le visiteur, soit en client, soit en prospect. Les plateformes de création des tunnels de vente sont nombreuses. Que ce soit avec Clickfunnels, System.io ou toute autre plateforme, le processus reste le même. Le client passe par les différentes étapes du tunnel et le vendeur le suit dans sa progression afin de profiter de chaque opportunité de vente.

Si vous souhaitez faire du e-commerce, que ce soit avec Shopify, WooCommerce ou tout autre site, ou tout simplement vendre des formations en ligne, les conseils que vous obtiendrez dans cet article vous permettront d’optimiser vos tunnels de conversion.

1.     La prise de conscience

Lorsque la plupart mettent en place leur tunnel de vente, tout ce à quoi ils pensent, c’est faire des ventes. Ils oublient que ce sont des personnes qui vont acheter. Ces dernières veulent connaître non seulement la solution qui leur est proposée, mais aussi l’entité qui en est l’auteure. Vos clients veulent prendre conscience de votre existence.

Parlez-donc de vous. Racontez votre histoire et celle de votre entreprise. Ne donnez pas seulement les bénéfices qui découlent de l’utilisation de vos produits ou services. Parlez aussi des raisons qui vous ont poussé à les créer. Utilisez l’émotion pour permettre à votre public de vous connaître davantage.

2.     La considération

Une fois que vous parlez de vous, ne vous arrêtez pas là. Passez à l’étape supérieure. Créez une relation profonde entre votre clientèle et vous.

Il ne s’agit plus de cribler la messagerie de vos prospects d’e-mails automatiques préparés à l’avance, sans aucun intérêt pour ces derniers. Si vous continuez comme cela, vos messages passeront tout le temps sous spam et ne seront jamais lus.

Ce que vous devez faire, c’est envoyer des messages ciblés et personnalisés qui vont atteindre leurs objectifs. Analysez le comportement de votre visiteur lorsqu’il rentre dans votre tunnel de vente. Sur quelles pages passe-t-il le plus de temps ? Quels produits a-t-il mis dans son panier ? Quelles recherches a-t-il fait ?

La réponse à ces questions vous permettra de savoir quel message envoyer à un prospect donné, pour que cela corresponde à ses aspirations.

3.     L’incitation à l’achat

Un moyen souvent négligé, mais pourtant très efficace pour pousser à l’achat, est de partager les avantages du produit ou service tout en créant un sentiment d’urgence chez le prospect.

Stock limité, promotion concernant uniquement les 100 premiers inscrits, réduction qui prend fin dans les 3 prochains jours… ce sont là quelques idées pour inciter le client à acheter immédiatement.

Certains vont même plus loin en spécifiant la quantité exacte de l’article toujours en stock et le nombre de personnes l’ayant ajouté à leur panier.

4.     La fidélisation

Une fois que votre client passe à l’achat une première fois, vous n’allez pas vous arrêter là. Le but, c’est de transformer ce dernier en client fidèle et plus tard, en ambassadeur de votre marque.

Pour fidéliser vos clients, c’est simple. Montrez-leur que vous êtes présent. Faites-leurs de petits cadeaux. Envoyez-leur des informations utiles, des guides pédagogiques et d’autres outils utiles.

5.     De la fidélisation aux ambassadeurs

Nous en parlions au point précédent. Le but ultime de votre tunnel de vente, c’est de transformer vos clients fidèles en des fans qui défendent votre marque.

Vous pouvez par exemple passer par un système de commission pour emmener vos clients de longue date à vous ramener d’autres clients et ainsi de suite. Le marketing d’affiliation est un excellent moyen de vulgariser votre entreprise et ses produits et services.

Avec ces quelques conseils, nous espérons que vous tunnels de vente convertiront plus. Et au besoin, contactez-nous !

Notre Infolettre