Clubhouse : quel est ce nouveau réseau social qui fait énormément parler de lui ?

Clubhouse, ça vous dit quelque chose ? Et si nous vous disions que c’était le nouveau réseau social en vogue ? Si vous ne connaissez pas, c’est tout à fait normal. Vous n’êtes pas dans la Silicon Valley. Si c’était le cas, vous sauriez que c’est une application sociale pas comme les autres.

Elle n’utilise ni les photos, ni les vidéos. Clubhouse marche uniquement avec votre voix, en format audio. Vous voulez l’essayer ? Malheureusement, ce ne sera pas possible. Ce réseau social n’est accessible que sur invitation.

Mais vous savez quoi ? Clubhouse qui jusque-là reste un réseau social confidentiel compte s’ouvrir au monde entier. Et si vous anticipiez la situation ? Ce serait pas mal de chercher à connaître le réseau social qui rassemble déjà près de 2 millions d’utilisateurs actifs. Il se pourrait que ce soit le prochain moyen d’attendre une autre forme de public.

Tenté ? C’est parti !

Clubhouse : qu’est-ce que c’est ?

Clubhouse est un réseau social audio lancé en mars dernier. Il n’est pour le moment disponible que sur iOS, mais les fondateurs du réseau social affirment que bientôt, les utilisateurs Android pourront également y avoir accès.

Ces derniers ont d’ailleurs effectué une deuxième levée de fonds de près de 100 millions de dollars, ramenant la valorisation de Clubhouse à 1 milliard.

C’est notamment ces fonds qui serviront à améliorer les fonctionnalités de l’application et à créer sa version Android.

Clubhouse : comment ça marche ?

Comme nous vous le disions plus haut, si vous essayez d’accéder à Clubhouse dès maintenant, cela vous sera impossible. L’application lancée par Paul Davidson et Rohan Seth mise tout sur la confidentialité. Selon ces derniers, c’est le moyen de se démarquer des autres réseaux sociaux. Les communautés créées sont ainsi dites de qualité.

Mais ce n’est pas tout. Avec Clubhouse, nous sommes très loin de Facebook et de ses innombrables utilisateurs, ou d’Instagram avec ses milliers de photos, ou encore de TikTok et ses millions de vidéos. Ici, tout marche avec la voix. Pas de photo, ni de vidéo. Mais le plus impressionnant, c’est qu’il n’y a pas non plus de texte.

Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Le réseau social n’est accessible que sur invitation. Ce sont seulement quelques heureux élus qui peuvent intégrer les « chat rooms » de Clubhouse. Cela permet d’éviter la « digital détox » qu’on retrouve un peu partout sur les autres réseaux sociaux.

Comment cela se passe ? Chaque utilisateur peut créer un salon de discussion que d’autres peuvent intégrer. Et chaque salon dispose d’un modérateur. Ce dernier a la largesse de désigner qui a accès à la parole. Un orateur peut inviter d’autres utilisateurs à prendre la parole.

Un prochain accès à Clubhouse pour le grand public ?

Cela est fort possible. Pour le moment, l’application est exclusive. Inutile de vous rendre sur l’AppStore, encore moins sur Google Play Store pour la télécharger. (Nous vous voyons venir !) Ce n’est pas faute d’avoir essayé.

Ceux qui utilisent déjà le réseau social Clubhouse le trouvent à leur goût. Pour eux, c’est comme participer à une soirée avec que des gens qui voudraient discuter.

Et c’est l’objectif premier des créateurs : mettre en place un réseau social avec une communauté de qualité. Les créateurs, c’est-à-dire ceux qui organisent les différentes « pièces » invitent leurs proches pour participer aux salons de discussions ou pour animer des émissions interactives.

Pour les fondateurs du réseau social, ce sont ces créateurs et créatrices qui représentent le « cœur et l’âme du produit ». Ils envisagent d’ailleurs de les rémunérer directement par les utilisateurs via des dons, des billets ou les abonnements.

Nous attendons donc impatiemment cette ouverture au grand public. Peut-être, il y aura-t-il des opportunités à choper 😉.

 

Notre Infolettre