Bluehost ou GoDaddy : Saurez-Vous Choisir Votre Hébergeur ?

Informer, vendre, divertir… Vous avez une expertise et vous souhaitez partager vos connaissances avec votre audience sur le web.

Dans la société 3.0, pour être connecté avec votre cible, utiliser un site Internet est devenu indispensable.

Il sert d’ambassade pour partager votre contenu et en informer votre audience via les réseaux sociaux.

Créer un site web, vouloir partager des informations, c’est bien …

Mais votre contenu doit être disponible 24h/24 et 7j/7 si vous vous voulez fidéliser votre audience.

HTML, PHP, images, vidéos, … Votre contenu se compose de fichiers qu’il faut stocker.

Choisir une solution d’hébergement performante pour offrir une navigation fluide et agréable à votre audience est donc essentiel.

Vous disposez de 3 options :

  • transformer votre ordinateur en serveur ;

Votre ordinateur doit rester allumé H24, vous devez configurer le serveur et résoudre seul les éventuels problèmes informatiques… Ni pratique, ni économique.

  • profiter d’un hébergement gratuit ;

Fiabilité aléatoire, protection contre le piratage limitée, support technique inexistant, publicités imposées, adresse URL improbable… Votre site n’est pas correctement référencé, vos prospects ne sont pas rassurés. À éviter.

  • s’orienter vers un hébergement payant.

C’est la meilleure alternative pour un site fiable, accessible et protégé… Tout est simple.

Mais lequel choisir… ?

D’innombrables solutions aux prestations très variées vous sont proposées.

Bande passante, stockage, certificat SSL… Ce vocabulaire compliqué représente une véritable source de confusion.

Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider.

Dans cet article, nous avons décidé de vous accompagner dans votre quête de la meilleure solution d’hébergement. Nous comparons 2 acteurs majeurs du secteur, BlueHost et GoDaddy, sur 10 critères incontournables.

La fiabilité et la vitesse.

Sans aucun doute, les critères les plus importants.

L’accessibilité de votre contenu, la visibilité de votre site en dépendent.

C’est la pérennité de votre activité qui entre en jeu…

Sur BlueHost et GoDaddy, la disponibilité de votre site est assurée (un petit bémol pour GoDaddy plus fréquemment en panne).

À noter que la vitesse des serveurs semble bien meilleure sur Bluehost, les temps de chargement sont beaucoup plus courts (parfois supérieurs à 1,5 secondes sur GoDaddy).

Bluehost vous permet d’offrir à votre audience une expérience de navigation plus efficace.

La bande passante.

Pour faire simple, c’est la quantité de données qui circulent sur votre site Internet.

L’importance de votre trafic et le type contenu partagé dépendent de la qualité de cette bande passante.

Plus sa valeur élevée, plus les temps de chargement sont raccourcis.

Hyperimportant pour une expérience de navigation optimale.

GoDaddy et Bluehost vous proposent des bandes passantes illimitées.

Parfait pour accompagner l’évolution de votre site !

Le stockage.

La gestion des données de votre site joue aussi un rôle déterminant et participe à une navigation rapide.

Bluehost et GoDaddy offrent des capacités de stockage supérieures à la plupart des autres hébergeurs.

Pour un abonnement simple, Bluehost propose 50 Go de stockage, GoDaddy 100 Go.

Cette capacité est illimitée pour leurs autres offres.

L’assistance technique.

C’est votre première création de site ?

L’assistance technique, c’est un incontournable.

C’est probable que vous vous heurtiez à des difficultés pour configurer votre site et le rendre public.

Et c’est le moment où un support technique disponible, réactif et compétent est hyperappréciable et confortable.

Attention… Une grande différence entre Bluehost et GoDaddy.

 

Sur Bluehost, le support technique est très performant. Disponible 24h/24 et 7j/7, il vise la résolution des pannes en 15 minutes. Il vous aide à la moindre difficulté.

Tutoriels, articles de blog, vidéos, emails… Une kyrielle de ressources. Bluehost vous accompagne tout le long de votre aventure digitale.

Sur GoDaddy, les relations avec le support technique déçoivent. Nombre d’utilisateurs laissent un témoignage négatif sur la toile.

L’amabilité et la qualification… Hypercritiquées.

À noter : GoDaddy propose également de nombreuses ressources pour vous aider à résoudre d’innombrables problèmes.

La sécurité de votre site.

Un enjeu majeur.

Un site protégé rassure vos clients, vous permet de développer votre projet en toute sérénité.

Les sites sécurisés, valorisés par Google, profitent d’un meilleur référencement.

Parfait pour votre trafic !

Bluehost performe tout particulièrement.

Certificat SSL (le petit cadenas sur la gauche de votre adresse URL), outils performants pour éviter les spams (SpamAssassin, …) et les attaques (CloudFlare, …), … Bluehost protège efficacement votre site et ce, gratuitement.

Une nouvelle fois, GoDaddy déçoit. Hormis la double authentification pour accéder à votre compte et une protection anti-DDoS pour éviter certaines attaques, vous devez payer les autres options de sécurisation.

Même “le classique certificat SSL” n’est pas disponible sur la formule d’abonnement basique. (Un certificat SSL coûte environ 124 dollars canadiens.)

La création d’une sauvegarde.

Imaginez ! Devoir reconstruire votre site en partant de 0.

De quoi avoir le moral dans les chaussettes…

Certains hébergeurs proposent des sauvegardes de votre site en cas de difficultés majeures.

Chez GoDaddy, cette option est payante (environ 4 dollars canadiens).

De son côté, Bluehost offre une sauvegarde automatique uniquement avec les formules les plus onéreuses (ChoicePlus et Pro).

“WordPress Friendly”.

WordPress est un CMS (Content Management System).

Ce logiciel, le plus utilisé par les propriétaires de site Web sur la planète, permet la publication de votre contenu, sa mise en forme et son classement.

Impossible de s’en passer… Votre contenu serait désordonné et inaccessible, votre audience perdue.

Bluehost facilite l’intégration de WordPress. (WordPress recommande, par ailleurs, Bluehost comme solution d’hébergement.)

Après la confirmation de votre abonnement, quelques minutes suffisent pour profiter d’un site Internet fonctionnel.

Avec GoDaddy, intégrer WordPress est loin d’être aussi aisé.

Dommage… Un mauvais point pour cet hébergeur.

L’implantation des serveurs.

Un sujet pas si anodin. L’implantation des serveurs influe sur votre référencement et par conséquent votre trafic.

Pourquoi ?

Sélectionner un hébergeur implanté dans le même pays que votre cible, vous offre une expérience de navigation plus fluide.

Vous devez aussi savoir que le droit sur les données et la confidentialité des informations diffèrent selon les pays. Un enjeu de protection crucial pour vous comme pour vos prospects.

Les serveurs de Bluehost sont uniquement localisés aux États-Unis. Votre trafic se situe dans une nation éloignée… C’est un désavantage certain.

Silicon Valley, Cambridge, Seattle, … Europe, Amérique du Nord, Asie… Les centres de données de GoDaddy profitent d’une implantation mondiale.

La simplicité d’utilisation.

Une interface intuitive, facile et claire… C’est très important pour gérer son site internet seul avec aisance, construire votre projet dans les meilleures conditions.

Bluehost et GoDaddy offrent une navigation simple, conviviale et accessible grâce au panneau de contrôle cPanel, la référence du web. L’installation et la configuration de l’hébergement sont simples. Les applications s’installent facilement, l’administration générale du site est facilitée.

Les prix.

Pour GoDaddy et Bluehost, nous nous sommes intéressés aux offres mutualisées, des formules très économiques où vous partagez votre serveur avec d’autres sites.

Ces formules répondent parfaitement à vos attentes pour démarrer.

 

Bluehost.

Des tarifs très compétitifs comparativement de la qualité des services.

Lors de votre première inscription, vous profitez de tarifs préférentiels.

4 abonnements (prix en dollar canadien) :

  • Basic à 4,97 $/mois au lieu de 11,32 $ au renouvellement ;
  • Plus à 7,49 $/mois au lieu de 15,10 $ au renouvellement ;
  • Choiceplus à 8,75 $/mois au lieu de 21,39 $ au renouvellement ;
  • Pro à 17,56 $/mois au lieu de 33,98 $ au renouvellement.

 

Un point négatif : un engagement de 3 ans obligatoire pour bénéficier de ces tarifs.

Sur Bluehost, aucun engagement mensuel, la durée minimale d’abonnement est de 1 an.

Intéressant, vous pouvez essayer l’hébergeur pendant 30 jours et profiter de la garantie remboursement.

Autre point important : Bluehost facture 149,99 $ (environ 188 dollars canadiens) la migration de votre site vers leurs serveurs. Ce service est généralement offert par les autres plateformes.

Enfin, un nom de domaine offert la première année et facturé par la suite. Par contre, peu d’extensions sont disponibles.

GoDaddy.

Question prix, GoDaddy reste attractif malgré les très nombreuses options indispensables payantes. Au final, difficile s’y retrouver au moment du paiement !

4 offres différentes :

  • Économie : 5,49 $/mois soit environ 7 dollars canadiens (puis 8,99 $/mois au renouvellement) ;
  • Deluxe : 7,99 $/mois soit environ 10,2 dollars canadiens (puis 11,99 $/mois au renouvellement) ;
  • Ultimate : 12,99 $/mois soit environ 16,28 dollars canadiens (puis 16,99 $/mois au renouvellement) ;
  • Maximum : 19,99 $/mois soit environ 25,06 dollars canadiens (puis 24,99 $/mois au renouvellement).

 

Comme Bluehost :

  • vous devez vous engager sur 36 mois pour profiter de ces prix de départ ;
  • un nom de domaine uniquement offert la première année. Cependant, vous profitez d’un choix bien plus large (.com, .fr, .net, .org, …). Très appréciable ;
  • une période d’essai de 30 jours avec une possibilité de remboursement.

Une différence avec Bluehost : vous pouvez vous engager mensuellement.

Notre avis : Bluehost offre un meilleur rapport qualité-prix et des tarifs plus transparents.

À vous de choisir.

Vous en savez désormais un peu plus sur Bluehost et GoDaddy. Ces deux solutions historiques (GoDaddy a été créé en 1997 et Bluehost en 2003.) et populaires proposent des services d’hébergement qui répondent parfaitement à vos attentes pour démarrer sur le Web.

Transparence des prix, qualité du support technique, intégration de WordPress, fiabilité des serveurs… Bluehost semble, tout de même, être un hébergeur plus complet.

Et vous ? Quel hébergeur utilisez-vous ? Faites-nous part de vos impressions en commentaires. Nous serons ravis de profiter de votre ressenti.

Notre Infolettre